Meantara crochète : les p’tis amigurumi

Salut les p’tis chats mignons !

 

Cette semaine, je vous présente des petites créations au crochet.

J’ai appris à tricoter en 2015, et 6 mois plus tard j’ai décidé de me “mettre” au crochet grâce au CAL (crochet a long) du site Drops Design, qui propose des petites vidéos très bien faites et compréhensibles. Au final, je n’ai jamais terminé ce CAL, mais j’étais ravie d’apprendre à crocheter !

Depuis, je bave un peu devant les amigurumi, ces petites figurines au crochet juste adorables.

Seulement voilà, j’avais beaucoup de mal à me lancer, parce que j’étais incapable de suivre un diagramme 🙁

Et puis j’ai découvert Chouette Kit et j’ai craqué pour une de leurs pointes au crochet, la pointe Origami.

J’ai donc découvert que ce n’est pas si sorcier que ça de suivre un diagramme, et quand je suis tombée sur Koaki, le petit koala adorable de Mi fil-mi câlin, j’ai flashé !

J’ai donc passé commande sur le site que je vous recommande complètement, que vous crochetiez ou non : elle propose ses modèles en 3 versions : kit complet, modèle seul, ou peluche toute faite !

Ses modèles sont vraiment trop choupis, et ses envois rapides et soignés, un pur bonheur ♥

J’ai crocheté cette petite peluche adorable assez vite, mais je dois avouer qu’il est un peu difforme haha.

Ça n’a pas empêché mon petit papa de l’adopter pour l’accrocher à son rétro (consécration ultime) (bon il a l’habitude des petites choses mignonnes mais difformes) (rapport à sa progéniture t’as vu).

Du coup ma maman a exprimé sa jalousie et m’a commandé un porte clé. Elle me commande si rarement des choses que je me suis empressée de m’exécuter et de lui crocheter ce petit donut choupi :

Ensuite, j’ai fait un petit oeuf de Pâques/lapin choupi, juste PARCE QUE.

Bon, à ce stade, vous le voyez venir, les amigurumi, c’est HYPER ADDICTIF !

J’ai donc littéralement SAUTÉ sur le Chouette Kit “Good morning” pour faire plein de petits éléphants, à commencer par celui-ci :

P’ti n’éléphant <3

Voilà pour mes premiers amigurumi, mais sûrement pas les derniers ! Qu’en pensez-vous ? Vous craquez aussi ou me trouvez complètement dingue (l’un n’exclue pas l’autre remarque).

Quelle petite peluche aimeriez-vous adopter ?

Love,

Meantara.

Meantara travels : 5 jours à Londres

Salut les lapins !

 

J’espère que vous avez passé un chouette week end de Pâques, et que la reprise ne pique pas trop !

De mon côté, je suis un peu triste que le beau (et chaud) temps ait déjà quitté Paris… Mais j’ai plein de choses drôles (piscines avec la BFF) et moins drôles (rdv médicaux) prévues cette semaine, elle va donc passer hyper vite !

En attendant vendredi, je viens à vous avec un article sur mes minis-vacances londoniennes 🙂

C’était il y a 2 semaines, ça paraît déjà si lointain !

 

Moi dans l’Eurostar, en quittant ma belle Londres et ma magnifique No’ 

Donc histoire de bien remuer le couteau dans mes propres plaies, je vous ai préparé une petite dissert’ sur ces 4 jours riches en émotion !

 

Introduction

When a man is tired of London, he is tired of life.

Pendant ces 4 jours, on a mangé, visité, shoppé, ri, pleuré… retrouvez ci-dessous tous les détails – ou presque – de cette escapade printanière. (oui, printanière, voire estivale : on a eu du BEAU temps de folie tout le long du séjour !)

Grand 1 – Les informations pratiques

Nous préparions ce voyage depuis 1 an et demi. Oui oui, 1 an et demi pour 4 jours de vacances x)

Alors je vous vois venir, OUI, je suis une control-freak, mais non, ce n’est pas (que) pour ça qu’on s’y est pris si tôt.

En fait, comme je vous le disais la semaine dernière, on a pris nos places pour Harry Potter and the Cursed Child  et articulé le séjour autour des dates qu’on avait eu, tout simplement !

Petit a – Le logement

On a choisi un Airbnb pas trop excentré, qui peut accueillir 6 personnes parce qu’on a de gros culs parce que nos copains/conjoints devaient être de la partie et nous ont lâchement abandonnées. (il paraît que garder son boulot c’est plus important qu’une virée à LONDRES stp)

 

Bon, trêve de boyfriend-shaming, voilà le lien de notre chouette Airbnb. Je vous le conseille vivement, il se trouve à Elephant & Castle, à environ 30 min du centre de Londres.

Hyper bien desservi (par bus et métros, à toute heure du jour et de la nuit), le quartier est très sympa, résidentiel mais animé, juste ce qu’il faut !

Le jardin chou de notre airbnb

La maison est vraiment chouette, les chambres très confortables, avec plein de rangements. Et le petit jardin est génial, surtout quand il fait beau.

L’hôte est très, très, très gentil. Peut-être un tout petit peu trop :p On a beaucoup ri, il nous écrivait tous les jours pour nous raconter sa journée. En tout cas, il est très agréable et accommodant 😉

Petit b – Les transports*

Photo de Matt Obee

On a décidé de pas trop se prendre la tête et de charger une TravelCard à £40 sur notre OysterCard 🙂

Ça permet de voyager de manière illimitée pendant 7 jours, je trouve que c’est la meilleure solution, parce que le top-up ça revient quand même hyper cher !

*si toi aussi tu trouves que mon plan est déséquilibré, envoie LOL au 9 34 34**

**rapport à HP, toussa.***

***HP la saga hein, pas l’hôpital !

Grand 2 – Qu’est ce qu’on mange ?

Eh oui, on n’y coupe pas, comme à chaque fois !

On a plutôt bien mangé à Londres, bye bye le régime !

  • Les bars :
    • le Blind Pig dans Soho, très sympa, inspiration littérature anglaise (Alice, Harry Potter, Peter Pan, toussa toussa). Un peu cher mais très cool ♥
    • Ballie Ballerson : un bar un peu excentré mais plutôt sympa, avec une piscine à boules fluorescentes complètement déjantée ! Encore une fois plutôt cher et vraiment petit, mais idéal pour une soirée très sympa entre filles. Attention ! Il faut réserver en avance 😉

Ballie Ballerson et son ambiance particulière

  • Les burgers :
    • Dirty Bones dans Soho, au sein d’une petite galerie A D O R A B L E dénichée par la petite No’ : Kingly St.

      La choupie galerie de Soho

    • Brewdog : brasserie qui a plusieurs adresses à Londres, dont à Soho et Camden. Très chouette et très très bon, avec des frites de patates douces ♥
  • Pour le goûter :
    • Crumbs and Doilies, toujours à Soho, toujours à Kingly St. : un petit cupcake shop 100% mimi, 100% yummy !
    • Wasabi : oui, parce que nous, on mange des sushis au goûter ! C’est une petite chaîne qui propose makis, sushis, bentos, et doryiaki (pancakes fourrés trop bons !).  Celui d’Oxford St. a été d’un grand secours après une virée chez Primark ! J’ai acheté plein de chocolat chez eux, j’adore celui à la cannelle 🙂
  • Le classique Fish and Chips : on a opté pour celui d’un petit pub sympa près du Borough Market, il était excellent mais un peu cher (£13). Au moins, pour ce prix, on avait vraiment de quoi faire ! Heureusement qu’on avait prévu de marcher après 😉

    Fish and chips en terrasse, la base.

Grand 3 – Le shopping

Londres sans shopping, est-ce vraiment Londres ?

Ma mère, mon banquier et mon mari répondraient “bah oui !”.

Mais les vrais savent 😉

Nous avons donc dévalisé :

Boots :

N’en déplaise aux spécialistes, pour moi, c’est un peu Sephora. On en trouve à chaque coin de rue, et il y a des produits de beauté. #Reduction

Bon ok, y a moins de marques et y a aussi de la bouffe et d’autres trucs pas très Sepho.

Mais en gros, c’est une chouette chaîne où j’ai acheté plein de masques pour le visage, des nettoyants, du gel douche à la cerise et au lait d’amande, un rouge à lèvres Nyx, une palette de fards à paupières, et de chouettes pinceaux EcoTools ! Voilà voilà.

Waterstones

C’est une chaîne de librairies merveilleuses ; on a passé des heures à celui de Trafalgar Square, même pas le plus grand !

Can I move in @Waterstones? ♡

J’ai été très sage pauvre, je n’ai  pris qu’un livre, mais pas n’importe lequel !

Un recueil des lettres de Mr Roald Dahl à sa maman, de ses 9 ans à… bien plus tard !

Je suis actuellement en plein dedans, et c’est hyper sympa. Très émouvant et enrichissant 😉

Primark

Honnêtement, j’ai besoin de préciser ? Je n’y achetais plus rien depuis un peu plus d’un an, rapport à leur éthique douteuse et à la qualité encore plus douteuse de leurs produits.

Mais on était à Londres, j’avais un budget shopping, il faisait beau, on était entre filles… vous connaissez l’histoire.

Grand 4 – Le tourisme

Camden

J’aurais pu/du le mettre dans la catégorie shopping, mais MOI j’y ai été très sage *wink wink Noémie*.

Bon en plus c’est même pas vrai, mais je n’y ai acheté que des cadeaux, je ne peux pas les dévoiler ici ! #Suspense #Mystère #BoulesDeChocolat #AhNonMerde

Camden au soleil <3

Blague à part, Camden c’est le passage obligatoire ! C’est tellement sympa, les petits stands et boutiques sont géniaux, l’ambiance est unique… et avec un peu de chance vous pourrez croiser un groupe de lycéens français en voyage scolaire qui se sont fait tatouer/percer sans l’accord de leur prof x)

Camden toujours <3

Coucou photo pourrie d un trop joli détail

Borough Market

Je le connais de nom depuis très longtemps, mais je crois que c’est la première fois que j’y allais. C’est tout près du London Bridge, une sortie à faire par un bel après midi ensoleillé comme un matin gris 😉

C’est vraiment P A R F A I T, hyper pittoresque (hehe), joyeux, les stands sont à tomber, les vendeurs adorables… un super moment !

Un tableau sympa dans une ruelle avant le Borough Market

Le plus beau stand de fleuriste !

Un joli étal de fruits & légumes au Borough Market <3

M I A M

Buckingham – St James Park – Trafalgar Square

Le trio classique ! Ultra touristique/cliché/bondé, mais c’est toujours le même plaisir ! Un petit coucou à la reine, puis se poser pour un picnic à St James Park avant de continuer vers Trafalgar Square.

Est-ce qu’on a fait les connes au passage ? Oui. Est-ce que le lion nous a jugées ? Clairement.

Conclusion

4 jours, 300 L de pipi (dont 250 de thé), 150 km à pied, 805 photos (dont 200 exploitables), environ 5h de fous rires, beaucoup trop d’argent dépensé, et toujours la même tristesse au moment de partir !

On a sûrement pas révolutionné le séjour à Londres, on a beaucoup tapé dans le “classique”, mais, vraiment, ON A KIFFE !

Et vous, plutôt fan de Londres, Paris, Berlin, Tokyo, NYC… ou pas du tout grandes villes ?

 

Love,
Meantara.

Meantara au théâtre : Harry Potter and the Cursed Child

*thick British accent*

Well hello loves !

Je rentre tout juste de Londres, où j’ai passé 4 jours magiques, pour aller voir Harry Potter and the Cursed Child, la pièce de théâtre qui traite de la scolarité d’Albus, le fils du célèbre sorcier à lunettes.

Je vous avais partagé ma review du livre sans spoiler, je vous ai donc préparé une version toute aussi dépourvue de spoiler pour l’interprétation sur scène de cette pièce, mais sans revenir sur l’histoire.

Moi en PLS en sortant du théâtre vendredi dernier

Harry Potter and the Cursed Child @ Palace Theatre, London

Le théâtre est magnifique et très bien situé, c’était un plaisir de s’y rendre en arpentant Shaftesbury avenue et tous ses théâtres.

Nous avions des places en balcon à £15, qui étaient les seules encore disponibles quand nous avons acheté nos places, il y a 1 an et demi. (oui oui).

Du coup, ce n’était pas top confort : les places sont un peu exigües, et on ne voit pas ultra bien, notamment le tout devant de la scène.

Mais globalement, on s’en sort plutôt pas mal avec les petites jumelles en location pour £1, et l’entracte permet de se dégourdir les jambes :p

Les effets

Ce qui nous a le plus bluffé, c’était incontestablement les effets spéciaux ! La mise en scène était fantastique, avec de véritables tours de magie qui nous laissaient béates.

Je pense qu’on peut dire sans exagérer que c’était vraiment magique, on est à fond dedans. Les détraqueurs notamment sont parfaits, exactement comme je les imaginais dans Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, j’ai toujours eu une petite déception quant à leur reproduction cinématographique. Eh bien là, on est servis !! Je sentais littéralement mes poils se hérisser, l’air s’alourdir, se refroidir, le désespoir s’abattre sur la salle… MAGIQUE je vous dis !

La musique est merveilleuse également, et j’ai adoré les chorégraphies (même si j’avoue ne pas y connaître grand chose).

Les acteurs

J’avais vraiment hâte de découvrir le cast en action !

Ron, Ginny, Draco, MacGo et Albus sont parfaits, mais j’ai eu quelques soucis avec les autres…

J’ai trouvé que Harry hurlait beaucoup trop (tout le temps en fait), Hermione était un peu trop guindée, Scorpius était vraiment dans l’excès. J’ai trouvé qu’il ressemblait beaucoup au Draco de A Very Potter Musical

J’adore ce Draco là, mais c’est une parodie, et je ne m’attendais pas à trouver un Scorpius aussi parodique !

(D’ailleurs si vous n’avez pas vu AVPM, il faut ABSOLUMENT que vous le fassiez ! C’est génial !)

Mais ces petits “bugs” mis à part, le travail des acteurs était fabuleux et je n’ai eu aucun mal à reconnaître en eux les personnages que l’on aime tant.

 

J’ai trouvé que tout allait un peu trop vite, notamment lors de la première partie, où je n’aurais vraiment pas compris grand chose si je ne savais pas déjà ce qui s’y passait. Les acteurs et notamment Harry parlent très vite, mon anglais un peu faiblard a un peu souffert !

Les goodies

 

Dans le hall d’entrée/sortie, on retrouve un petit stand de goodies, avec notamment des colliers, cravates, stylos, totebags à l’effigie des 4 maisons qui ont pour l’occasion revêtu de nouveaux logos.

Comme l’on peut s’en douter, tout était un peu cher mais pas plus que le reste des goodies de l’univers : comptez £12 pour un collier/tote bag, 6 pour un stylo etc.

Je pense avoir été légèrement déçue, peut-être m’attendais-je à avoir plus de choix, mais en même temps je n’avais plus beaucoup d’argent à dépenser, c’est donc pas une mauvaise chose :p

Par contre, tout près du théatre, il y a la maison de Mina Lima, les dessinateurs de l’univers, qui ont également participé à La Belle et la Bête. Là, on est servis en choix de goodies sublimes ! Rééditions de Fantastic Beasts, de La Belle et la Bête, de Peter Pan, sublimes affiches, pins, cartes postales, carnets… à peu près tous les formats d’impression ! Je n’y ai rien acheté parce que je ne suis pas très goodies, mais la visite vaut le détour !

Conclusion

Honnêtement, je ne regrette pas une microseconde d’avoir été voir cette pièce, ni même d’avoir attendu un an et demi pour y assister !

Comme je le disais, le théâtre, les effets, la musique, les acteurs… étaient fantastiques !

J’ai sangloté comme un bébé à un moment, ce qui est pour moi gage de succès. J’ai de nouveau été submergée par l’émotion au moment où les acteurs ont salué, parce que c’était “déjà”* fini et que je ne voulais pas dire au revoir.

Je dis “déjà” parce que chaque partie dure quand même 3h, et qu’on les sent passer malgré tout !

Je vous déconseille vivement de les prendre d’affilée, je trouve que 2 jours de suite c’est parfait 🙂

Bon, après, ça a ravivé toutes les énormes incohérences de l’histoire… mais bon, j’ai fini par en faire mon deuil. Je considère que cette histoire n’est pas canon, mais j’ai quand même adore me replonger dans cet univers, que ce soit lors de ma lecture ou au théâtre (surtout au théatre ! *yeux qui brillent*.

Si vous voulez y aller, n’hésitez vraiment pas ! Mais armez vous de patience, car si des places sont encore disponibles, ce n’est pas avant avril 2018 ! Et en faites pas les crevards, prenez les places à £20… ou plus 😉

Love,
Meantara.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...