Guess who’s back ! – Podcasts review

Hello hello !

Déjà 4 mois depuis mon précédent article !

J’avoue qu, ‘entre les cartons, les vacances, et l’envie de refaire tout l’aspect visuel du blog, je me suis laissée entraînée… toutes mes excuses haha

J’avais prévu de vous faire un petit article pour vous raconter cette absence, les vacances et le déménagement notamment. Malheureusement, je n’ai pas énormément de photos à vous présenter pour le moment, donc je vais essayer d’en prendre un max cette semaine 🙂

Pour ce retour, j’ai tout de même choisi de vous parler de quelque chose que j’ai beaucoup fait pendant ces quelques mois : écouter des podcasts.

Les podcasts, kezako ?

J’ai toujours été très fan de radio, mais récemment, je me suis aussi mise à écouter des podcasts audio. Comme je n’ai pas travaillé ces derniers mois, les podcasts me permettent de m’occuper l’esprit pendant mes petites tâches quotidiennes, sans me demander autant d’attention qu’une série, par exemple.
(Quoique, avec Netflix, je me suis remise à Pretty Little Liars, que j’écoute souvent plus que je ne regarde, mais CE N’EST PAS LE SUJET.)

Je pense que ça a commencé avec l’Emifion de Madmoizelle. Si vous ne connaissez pas, ce sont 2 nanas, Navie et Sophie Marie Larrouy, qui décryptent la vie sexuelle avec beaucoup de bienveillance.
J’ai décidé de rattraper les épisodes que je n’avais pas eu le temps d’écouter, donc j’ai téléchargé Soundcloud, où je me suis mise à beaucoup écouter Navo et Flober, camarades de Navie et SML.

Puis finalement, j’en ai eu marre de l’outil de recherche de Soundcloud et j’ai téléchargé l’applicatin Podcast Addict qui est vraiment géniale. (si vous êtes sur iPhone, vous avez également iTunes)

Depuis, j’explore sans relâche le monde infini des podcasts, et j’adore ! En plus d’occuper mes journées, je les trouve hyper enrichissants.

Mes podcasts préférés

Du coup je vous ai préparé une petite review des podcasts que j’écoute et que j’aime le plus.

La Poudre, de Lauren Bastide

Sans hésiter, mon podcast préféré.

La voix de Lauren Bastide, la journaliste qui anime ce podcast, est juste folle. Elle est d’une douceur inouïe, et pourtant tellement engagée, tellement puissante.

Un jeudi sur deux, elle reçoit dans une chambre d’hôtel une femme exceptionnelle – artiste, intellectuelle, politique – pour une conversation personnelle et sans tabou sur son enfance, sa carrière et son rapport à la féminité.

Comment les femmes qui font le 21ème siècle ont-elles été façonnées par l’éducation qu’elles ont reçue, les invectives de la société, leur éducation, leur rapport à leur corps ? Comment se construit-on en tant que femme aujourd’hui ?

Ce que j’adore, c’est la folle énergie féministe qui s’en dégage, et la neutralité de Lauren Bastide. Je trouve qu’il y a un certain effort pour recevoir des femmes de tous horizons, et j’adore cette diversité.

Le générique est ultra sympa, et la voix de Lauren Bastide me fascine.

Mes épisodes favoris :

L’épisode 19, avec Latifa Ibn Ziaten, qui m’a émue aux larmes. C’est la maman d’Imad Ibn Ziaten, qui a été assassiné le 11 Mars 2012 par Mohamed Merah.

L’épisode est bouleversant, et cette femme m’a vraiment beaucoup secouée. Les valeurs qu’elle véhicule me touchent tellement, celles de la tolérance, de l’acceptation de l’autre, de l’amour, tout simplement.

L’épisode 11, avec Najat Vallaud-Belkacem, qui m’a également donné les larmes aux yeux, notamment quand on parle des ABCD égalité, et de la bataille qu’elle a dû mener à ce sujet. On y parle aussi laïcité, et ça donne envie de se battre.

Ce sont 2 épisodes qui m’ont marquée, mais en remontant l’historique de La Poudre, je réalise que chaque épisode est une perle : Pénélope Bagieu, Nassira El Moadem, Inna Modja, Garance Doré, et surtout… La Marche, épisode où La Poudre était à Washington pour la Women’s March qui a mobilisé un demi-million de personnes au lendemain de l’intronisation de Donald Trump.

Je ne vous en dis pas plus 😉

Generation XX

Encore du féminisme (dézo pas dézo), GENERATION XX, présenté par Sihem Jibril, est un podcast de conversations avec des femmes qui entreprennent, à des âges et dans des milieux différents. Elles ont en commun d’être passionnées, créatives, imparfaites, inspirées et inspirantes.

Chaque épisode vous fera entendre la voix de l’une d’entre elles. Le but ? Vous faire découvrir des personnalités et des parcours différents. Pas de modèles à suivre ou de recette miracle pour réussir mais de quoi vous inspirer à mener à bien vos propres projets et croire en vos idées✌️

Tout est dit, c’est extrêmement inspirant, et contrairement à La Poudre où on entend des femmes que je je connais en général, ici on découvre plein de nouvelles femmes !

Mes épisodes favoris :

Axelle Tessandier, Fondatrice d’Axl Agency et Marcheuse : pas vraiment macroniste, je n’étais pas hyper intéressée par cet épisode, et pourtant, j’ai eu un véritable coup de cœur pour cette femme.

Elle déborde d’énergie, son parcours est vraiment passionnant, et les raisons pour lesquelles elle s’est engagée dans la campagne de Macron me parlent beaucoup.

Charlotte Husson, fondatrice de Mister K Fighting Kit : une entrepreneure qui a combattu le cancer et qui a pour vocation d’assister les autres femmes dans ce combat. Un parcours inspirant et touchant.

Pr. Francine Leca, co-fondatrice de Mécénat Chirurgie Cardiaque : professeure de médecine, 1ère femme à être devenue chirurgien cardiaque en France, elle a co-fondé l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque – Enfants du Monde.
Cette association permet à des enfants du monde atteints de malformations cardiaques de se faire soigner en France. Dans cet épisode, Francine Leca nous raconte comment est née l’association, ce qu’il faut pour la faire vivre et ses défis pour l’avenir. Elle nous rappelle que chacun, à notre échelle, pouvons agir et tendre la main à l’autre.

Le Tchip

On s’éloigne un poil du féminisme, mais vraiment pas tant que ça. Parler de féminisme, c’est bien. En parler avec des femmes, c’est mieux.

Pour le racisme, c’est la même chose. Je me suis rendue compte, à ma grande honte, en écoutant pour la première fois Le Tchip, que je lisais souvent des choses sur le racisme, que j’en parlais parfois avec mes amis, que j’en entendais rarement en parler à la télé/radio… mais en ai-je parlé avec des personnes réellement concernées ? Jamais.

Pourtant, en ce qui concerne le féminisme, j’ai bien mis à plat avec les hommes de mon entourage que :

Du coup, ce podcast m’a ouvert un peu les yeux et j’ai a-do-ré écouter ces émissions qui décryptent la pop-culture avec un prisme noir, et parfois des débats entre les 3 animateurs. On garde une touche de féminisme avec l’excellente Mélanie.

J’attends impatiemment leur retour depuis le dernier épisode, cet été.

 

Pas d’épisode préféré, parce qu’ils s’appuient sur l’actualité, et sont excellents A CHAQUE FOIS.

Nouvelle école

Antonin Archer, créateur de ce podcast, le définit comme le podcast hebdomadaire pour sortir des sentiers battus.

Chaque semaine, il va à la rencontre de gens passionnés au parcours atypique. Ils racontent leur histoire et ce qui les pousse à tracer leur propre chemin.

Mes épisodes favoris :

Episode 38 avec Jack Parker : évidemment, je ne pouvais qu’adorer cet épisode, parce que j’adore Jack Parker, qui est incroyable.

Elle parle dans ce podcast de son cheminement vers le féminisme, que je trouve ultra intéressant.

C’était un peu fou pour moi cet épisode, j’avais d’un côté les start-ups et les podcasts sur entrepreneuriat qui faisaient plutôt écho à ma vie professionnelle, et le féminisme, qui est une conviction, une passion. Là les deux mondes se rencontrent, et c’était chouette !!

Bonus 2 avec Antonin Archer : une interview de lui-même, par une de ses amies. Là encore, on découvre un parcours passionnant, de la désillusion en école de commerce, de entrepreneuriat…

Episode 24 avec Oussama Ammar : ah lala Oussama… co fondateur de The Family, une sorte d’accélérateur de start ups, j’ai découvert ce monsieur il y a un an, et j’avoue avoir eu une sorte d’obsession pour lui. J’ai regardé énormément de ses vidéos en quelques jours. Si vous avez besoin de motivation pour un projet, vraiment, n’hésiter pas à écouter un talk d’Oussama !

Cet épisode, comme toutes les interventions d’Oussama, est édifiant.

De manière générale, j’aime beaucoup tous les épisodes de Nouvelle Ecole, qui raconte la vie de plein de gens plus ou moins connus dans l’univers des start-ups, mais qui ont tous une volonté de fer, un parcours intéressant, et des succès.

J’aimerais en partager un dernier avec vous, assez long, mais que j’ai vraiment adoré : un cours donné par Jean De La Rorchebrochard, un collaborateur de Xavier Niel. Ça s’appelle “organisé comme une machine pour vivre comme un humain”, et ça donne envie de réussir, dur comme fer.

Voilà pour les podcasts que j’adore écouter, mais ce n’est pas tout !

Mais encore ?

  • Les sales gosses, de Slate : deux mamans invitent tous les mois un expert pour parler de parentalité. Les épisodes traitent de religion, des attentats, des enfants roi, de l’éducation nationale…
  • Transfert, toujours de Slate : des histoires atypiques de voisinage, d’amour, d’arnaque, de secrets… Comme dirait ma meilleure amie, “c’est chelou ce que tu écoutes”, mais j’avoue que ces histoires vraies de 30minutes exercent une certaine fascination sur moi.
  • Heavyweight : un peu dans le même style que Transfert, ce podcast anglophone de Gimlet media est très intéressant aussi, et très drôle.
  • Floodcast : alors pour le coup c’est beaucoup moins sérieux que tout le reste, c’est principalement un podcast d’humour, présenté par Flober et avec Adrien Ménielle dans chaque épisode. Du LOL en barre !
  • Sérieusement : animé par Pablo Mira qui sévit également sur France Inter, ce podcast accueille chaque semaine 3 invités. Ils parlent de l’actualité et notamment de politique, avec plein de blagues.

Allez cette fois je m’arrête vraiment, j’attends vos commentaires : êtes-vous, vous aussi, podcast addict ou pas du tout ? Je serais ravie de recevoir vos recommandations !

Love,

Meantara.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...