Meantara travels : 5 jours à Londres

Salut les lapins !

 

J’espère que vous avez passé un chouette week end de Pâques, et que la reprise ne pique pas trop !

De mon côté, je suis un peu triste que le beau (et chaud) temps ait déjà quitté Paris… Mais j’ai plein de choses drôles (piscines avec la BFF) et moins drôles (rdv médicaux) prévues cette semaine, elle va donc passer hyper vite !

En attendant vendredi, je viens à vous avec un article sur mes minis-vacances londoniennes 🙂

C’était il y a 2 semaines, ça paraît déjà si lointain !

 

Moi dans l’Eurostar, en quittant ma belle Londres et ma magnifique No’ 

Donc histoire de bien remuer le couteau dans mes propres plaies, je vous ai préparé une petite dissert’ sur ces 4 jours riches en émotion !

 

Introduction

When a man is tired of London, he is tired of life.

Pendant ces 4 jours, on a mangé, visité, shoppé, ri, pleuré… retrouvez ci-dessous tous les détails – ou presque – de cette escapade printanière. (oui, printanière, voire estivale : on a eu du BEAU temps de folie tout le long du séjour !)

Grand 1 – Les informations pratiques

Nous préparions ce voyage depuis 1 an et demi. Oui oui, 1 an et demi pour 4 jours de vacances x)

Alors je vous vois venir, OUI, je suis une control-freak, mais non, ce n’est pas (que) pour ça qu’on s’y est pris si tôt.

En fait, comme je vous le disais la semaine dernière, on a pris nos places pour Harry Potter and the Cursed Child  et articulé le séjour autour des dates qu’on avait eu, tout simplement !

Petit a – Le logement

On a choisi un Airbnb pas trop excentré, qui peut accueillir 6 personnes parce qu’on a de gros culs parce que nos copains/conjoints devaient être de la partie et nous ont lâchement abandonnées. (il paraît que garder son boulot c’est plus important qu’une virée à LONDRES stp)

 

Bon, trêve de boyfriend-shaming, voilà le lien de notre chouette Airbnb. Je vous le conseille vivement, il se trouve à Elephant & Castle, à environ 30 min du centre de Londres.

Hyper bien desservi (par bus et métros, à toute heure du jour et de la nuit), le quartier est très sympa, résidentiel mais animé, juste ce qu’il faut !

Le jardin chou de notre airbnb

La maison est vraiment chouette, les chambres très confortables, avec plein de rangements. Et le petit jardin est génial, surtout quand il fait beau.

L’hôte est très, très, très gentil. Peut-être un tout petit peu trop :p On a beaucoup ri, il nous écrivait tous les jours pour nous raconter sa journée. En tout cas, il est très agréable et accommodant 😉

Petit b – Les transports*

Photo de Matt Obee

On a décidé de pas trop se prendre la tête et de charger une TravelCard à £40 sur notre OysterCard 🙂

Ça permet de voyager de manière illimitée pendant 7 jours, je trouve que c’est la meilleure solution, parce que le top-up ça revient quand même hyper cher !

*si toi aussi tu trouves que mon plan est déséquilibré, envoie LOL au 9 34 34**

**rapport à HP, toussa.***

***HP la saga hein, pas l’hôpital !

Grand 2 – Qu’est ce qu’on mange ?

Eh oui, on n’y coupe pas, comme à chaque fois !

On a plutôt bien mangé à Londres, bye bye le régime !

  • Les bars :
    • le Blind Pig dans Soho, très sympa, inspiration littérature anglaise (Alice, Harry Potter, Peter Pan, toussa toussa). Un peu cher mais très cool ♥
    • Ballie Ballerson : un bar un peu excentré mais plutôt sympa, avec une piscine à boules fluorescentes complètement déjantée ! Encore une fois plutôt cher et vraiment petit, mais idéal pour une soirée très sympa entre filles. Attention ! Il faut réserver en avance 😉

Ballie Ballerson et son ambiance particulière

  • Les burgers :
    • Dirty Bones dans Soho, au sein d’une petite galerie A D O R A B L E dénichée par la petite No’ : Kingly St.

      La choupie galerie de Soho

    • Brewdog : brasserie qui a plusieurs adresses à Londres, dont à Soho et Camden. Très chouette et très très bon, avec des frites de patates douces ♥
  • Pour le goûter :
    • Crumbs and Doilies, toujours à Soho, toujours à Kingly St. : un petit cupcake shop 100% mimi, 100% yummy !
    • Wasabi : oui, parce que nous, on mange des sushis au goûter ! C’est une petite chaîne qui propose makis, sushis, bentos, et doryiaki (pancakes fourrés trop bons !).  Celui d’Oxford St. a été d’un grand secours après une virée chez Primark ! J’ai acheté plein de chocolat chez eux, j’adore celui à la cannelle 🙂
  • Le classique Fish and Chips : on a opté pour celui d’un petit pub sympa près du Borough Market, il était excellent mais un peu cher (£13). Au moins, pour ce prix, on avait vraiment de quoi faire ! Heureusement qu’on avait prévu de marcher après 😉

    Fish and chips en terrasse, la base.

Grand 3 – Le shopping

Londres sans shopping, est-ce vraiment Londres ?

Ma mère, mon banquier et mon mari répondraient “bah oui !”.

Mais les vrais savent 😉

Nous avons donc dévalisé :

Boots :

N’en déplaise aux spécialistes, pour moi, c’est un peu Sephora. On en trouve à chaque coin de rue, et il y a des produits de beauté. #Reduction

Bon ok, y a moins de marques et y a aussi de la bouffe et d’autres trucs pas très Sepho.

Mais en gros, c’est une chouette chaîne où j’ai acheté plein de masques pour le visage, des nettoyants, du gel douche à la cerise et au lait d’amande, un rouge à lèvres Nyx, une palette de fards à paupières, et de chouettes pinceaux EcoTools ! Voilà voilà.

Waterstones

C’est une chaîne de librairies merveilleuses ; on a passé des heures à celui de Trafalgar Square, même pas le plus grand !

Can I move in @Waterstones? ♡

J’ai été très sage pauvre, je n’ai  pris qu’un livre, mais pas n’importe lequel !

Un recueil des lettres de Mr Roald Dahl à sa maman, de ses 9 ans à… bien plus tard !

Je suis actuellement en plein dedans, et c’est hyper sympa. Très émouvant et enrichissant 😉

Primark

Honnêtement, j’ai besoin de préciser ? Je n’y achetais plus rien depuis un peu plus d’un an, rapport à leur éthique douteuse et à la qualité encore plus douteuse de leurs produits.

Mais on était à Londres, j’avais un budget shopping, il faisait beau, on était entre filles… vous connaissez l’histoire.

Grand 4 – Le tourisme

Camden

J’aurais pu/du le mettre dans la catégorie shopping, mais MOI j’y ai été très sage *wink wink Noémie*.

Bon en plus c’est même pas vrai, mais je n’y ai acheté que des cadeaux, je ne peux pas les dévoiler ici ! #Suspense #Mystère #BoulesDeChocolat #AhNonMerde

Camden au soleil <3

Blague à part, Camden c’est le passage obligatoire ! C’est tellement sympa, les petits stands et boutiques sont géniaux, l’ambiance est unique… et avec un peu de chance vous pourrez croiser un groupe de lycéens français en voyage scolaire qui se sont fait tatouer/percer sans l’accord de leur prof x)

Camden toujours <3

Coucou photo pourrie d un trop joli détail

Borough Market

Je le connais de nom depuis très longtemps, mais je crois que c’est la première fois que j’y allais. C’est tout près du London Bridge, une sortie à faire par un bel après midi ensoleillé comme un matin gris 😉

C’est vraiment P A R F A I T, hyper pittoresque (hehe), joyeux, les stands sont à tomber, les vendeurs adorables… un super moment !

Un tableau sympa dans une ruelle avant le Borough Market

Le plus beau stand de fleuriste !

Un joli étal de fruits & légumes au Borough Market <3

M I A M

Buckingham – St James Park – Trafalgar Square

Le trio classique ! Ultra touristique/cliché/bondé, mais c’est toujours le même plaisir ! Un petit coucou à la reine, puis se poser pour un picnic à St James Park avant de continuer vers Trafalgar Square.

Est-ce qu’on a fait les connes au passage ? Oui. Est-ce que le lion nous a jugées ? Clairement.

Conclusion

4 jours, 300 L de pipi (dont 250 de thé), 150 km à pied, 805 photos (dont 200 exploitables), environ 5h de fous rires, beaucoup trop d’argent dépensé, et toujours la même tristesse au moment de partir !

On a sûrement pas révolutionné le séjour à Londres, on a beaucoup tapé dans le “classique”, mais, vraiment, ON A KIFFE !

Et vous, plutôt fan de Londres, Paris, Berlin, Tokyo, NYC… ou pas du tout grandes villes ?

 

Love,
Meantara.

Les recettes veggie de Bibi #1 : le gâteau choco

Hello tout le monde !

Je rentre tout juste de Ténérife, et je dois avouer que la reprise est difficile !

Je suis donc super heureuse de m’effacer un peu cette semaine pour vous présenter la première recette veggie de mon ami Bibi (t’as vu ce sens de la rime ?).

Une fois de temps en temps, il passera par ici vous proposer des recettes 100% végétariennes et gourmandes ! Il a décidé d’ouvrir le bal avec sa recette de gâteau au chocolat, un miam gâteau que j’ai eu la chance de goûter cet été, et que je ne peux que vous conseiller !

dessert_principaleUne recette qui se consomme avec (plutôt sans) modération et à toutes les saisons : le gâteau au chocolat ! A ce dessert/goûter classique, j’ajoute deux petits ingrédients (magiques) : pistache et cacahuètes. Alors, à vos fourneaux !

Etape 1 – Les ingrédients

(Pour 4 personnes)

  • 8 carrés de chocolat
  • 2 œufs
  • 50 g de farine
  • 50 g de sucre
  • 1 pot de yaourt (nature)
  • Un noix de beurre pour le moule
  • 1 poignée de pistache grillées (non salées)
  • 1 poignée de cacahuètes grillées (non salées)

Etape 2 – La préparation 

  1. Préchauffer votre four Thermostat 6 (180°)
  2. Faire fondre les carrés de chocolat au bain marie
  3. Mélanger le sucre, les œufs, la farine et la pot de yaourt dans un saladier puis ajouter le chocolat fondu
  4. Ajouter au mélange les poignées de pistache et de cacahuètes
  5. Beurrer le moule
  6. verser la pâte à gâteau
  7. Faire cuire au four environ 25 minutes

Etape 3 – Les conseils de Bibidessert_preparation_2

Doser les pistaches et cacahuètes selon votre convenance. Par exemple, on peut imaginer 1/3 de pistache et 2/3  de cacahuètes. Encore une fois, assurez-vous de bien choisir des fruits à coque grillés uniquement (et non salés).

 

 

J’espère que cette recette vous plaira, je vous donne rendez vous la semaine prochaine pour un article tricot 😉

Love,
Meantara.

 

Meantara cuisine : la soupe à l’oignon de Molly Weasley

Hello,

Cette semaine, je reste dans le thème Harry Potter ! Maintenant que vous savez tricoter une écharpe aux couleurs de votre maison, que diriez-vous de vous installer au coin du feu avec vos aiguilles et … un bon bol de soupe à l’oignon ?

Je ne sais pas vous, mais pour moi, soupe à l’oignon a toujours rimé avec Molly Weasley !

En effet, je n’avais jamais goûté ni même entendu parler de soupe à l’oignon avant de lire la saga de J.K. Rowling.

Cette recette m’a donc longtemps intriguée : pour moi comme pour Harry, la soupe à l’oignon de Molly Weasley, c’est les repas à la maison, c’est les fêtes de fin d’année, c’est douillet, ça réchauffe, en bref : c’est le comfort food par excellence !

Dès que j’ai été assez grande pour tester mes propres recettes (au grand dam de ma mère), j’ai demandé à mon amie Hermione Google la recette de cette merveille toute droit sortie de mes rêveries livresques.

Depuis, je la cuisine les yeux fermés et à ma façon : c’est d’ailleurs un gros atout séduction puisque Le Mari est un grand énoooooooooooorme fan d’oignons (c’en est flippant).

Sans plus attendre, voici ma recette de soupe à l’oignon pour réchauffer vos soirées d’automne/hiver 😉

molly-weasleys

Petites précisions :

  • j’ai utilisé du bouillon de boeuf mais vous pouvez opter pour du bouillon de volaille ou de légumes !
  • je n’ai pas mis de quantité de fromage râpé… Parce que j’en mets toujours beaucoup plus que de raison : je vous laisse doser comme vous le souhaitez 😉
  • ce n’est pas une recette de soupe à l’oignon gratinée … pour la simple et bonne raison que je n’ai pas de four !

Avant de vous laisser aller faire vos courses pour préparer cette délicieuse soupe…

Je dois annoncer la grande gagnante du concours Harry Potter!

tirage au sort random

Félicitations Lise B., tu es l’Élue ! 😀

Envoie moi un message pour que je puisse t’envoyer ta petite écharpe Gryffondor 😉

Merci à tous.tes d’avoir participé et relayé le concours, je vous en prépare d’autres, c’est promis!

Un très bon appétit à vous et encore bravo à Lise ! ♥

Love,
Meantara.