Meantara travels : 5 jours à Londres

Salut les lapins !

 

J’espère que vous avez passé un chouette week end de Pâques, et que la reprise ne pique pas trop !

De mon côté, je suis un peu triste que le beau (et chaud) temps ait déjà quitté Paris… Mais j’ai plein de choses drôles (piscines avec la BFF) et moins drôles (rdv médicaux) prévues cette semaine, elle va donc passer hyper vite !

En attendant vendredi, je viens à vous avec un article sur mes minis-vacances londoniennes 🙂

C’était il y a 2 semaines, ça paraît déjà si lointain !

 

Moi dans l’Eurostar, en quittant ma belle Londres et ma magnifique No’ 

Donc histoire de bien remuer le couteau dans mes propres plaies, je vous ai préparé une petite dissert’ sur ces 4 jours riches en émotion !

 

Introduction

When a man is tired of London, he is tired of life.

Pendant ces 4 jours, on a mangé, visité, shoppé, ri, pleuré… retrouvez ci-dessous tous les détails – ou presque – de cette escapade printanière. (oui, printanière, voire estivale : on a eu du BEAU temps de folie tout le long du séjour !)

Grand 1 – Les informations pratiques

Nous préparions ce voyage depuis 1 an et demi. Oui oui, 1 an et demi pour 4 jours de vacances x)

Alors je vous vois venir, OUI, je suis une control-freak, mais non, ce n’est pas (que) pour ça qu’on s’y est pris si tôt.

En fait, comme je vous le disais la semaine dernière, on a pris nos places pour Harry Potter and the Cursed Child  et articulé le séjour autour des dates qu’on avait eu, tout simplement !

Petit a – Le logement

On a choisi un Airbnb pas trop excentré, qui peut accueillir 6 personnes parce qu’on a de gros culs parce que nos copains/conjoints devaient être de la partie et nous ont lâchement abandonnées. (il paraît que garder son boulot c’est plus important qu’une virée à LONDRES stp)

 

Bon, trêve de boyfriend-shaming, voilà le lien de notre chouette Airbnb. Je vous le conseille vivement, il se trouve à Elephant & Castle, à environ 30 min du centre de Londres.

Hyper bien desservi (par bus et métros, à toute heure du jour et de la nuit), le quartier est très sympa, résidentiel mais animé, juste ce qu’il faut !

Le jardin chou de notre airbnb

La maison est vraiment chouette, les chambres très confortables, avec plein de rangements. Et le petit jardin est génial, surtout quand il fait beau.

L’hôte est très, très, très gentil. Peut-être un tout petit peu trop :p On a beaucoup ri, il nous écrivait tous les jours pour nous raconter sa journée. En tout cas, il est très agréable et accommodant 😉

Petit b – Les transports*

Photo de Matt Obee

On a décidé de pas trop se prendre la tête et de charger une TravelCard à £40 sur notre OysterCard 🙂

Ça permet de voyager de manière illimitée pendant 7 jours, je trouve que c’est la meilleure solution, parce que le top-up ça revient quand même hyper cher !

*si toi aussi tu trouves que mon plan est déséquilibré, envoie LOL au 9 34 34**

**rapport à HP, toussa.***

***HP la saga hein, pas l’hôpital !

Grand 2 – Qu’est ce qu’on mange ?

Eh oui, on n’y coupe pas, comme à chaque fois !

On a plutôt bien mangé à Londres, bye bye le régime !

  • Les bars :
    • le Blind Pig dans Soho, très sympa, inspiration littérature anglaise (Alice, Harry Potter, Peter Pan, toussa toussa). Un peu cher mais très cool ♥
    • Ballie Ballerson : un bar un peu excentré mais plutôt sympa, avec une piscine à boules fluorescentes complètement déjantée ! Encore une fois plutôt cher et vraiment petit, mais idéal pour une soirée très sympa entre filles. Attention ! Il faut réserver en avance 😉

Ballie Ballerson et son ambiance particulière

  • Les burgers :
    • Dirty Bones dans Soho, au sein d’une petite galerie A D O R A B L E dénichée par la petite No’ : Kingly St.

      La choupie galerie de Soho

    • Brewdog : brasserie qui a plusieurs adresses à Londres, dont à Soho et Camden. Très chouette et très très bon, avec des frites de patates douces ♥
  • Pour le goûter :
    • Crumbs and Doilies, toujours à Soho, toujours à Kingly St. : un petit cupcake shop 100% mimi, 100% yummy !
    • Wasabi : oui, parce que nous, on mange des sushis au goûter ! C’est une petite chaîne qui propose makis, sushis, bentos, et doryiaki (pancakes fourrés trop bons !).  Celui d’Oxford St. a été d’un grand secours après une virée chez Primark ! J’ai acheté plein de chocolat chez eux, j’adore celui à la cannelle 🙂
  • Le classique Fish and Chips : on a opté pour celui d’un petit pub sympa près du Borough Market, il était excellent mais un peu cher (£13). Au moins, pour ce prix, on avait vraiment de quoi faire ! Heureusement qu’on avait prévu de marcher après 😉

    Fish and chips en terrasse, la base.

Grand 3 – Le shopping

Londres sans shopping, est-ce vraiment Londres ?

Ma mère, mon banquier et mon mari répondraient “bah oui !”.

Mais les vrais savent 😉

Nous avons donc dévalisé :

Boots :

N’en déplaise aux spécialistes, pour moi, c’est un peu Sephora. On en trouve à chaque coin de rue, et il y a des produits de beauté. #Reduction

Bon ok, y a moins de marques et y a aussi de la bouffe et d’autres trucs pas très Sepho.

Mais en gros, c’est une chouette chaîne où j’ai acheté plein de masques pour le visage, des nettoyants, du gel douche à la cerise et au lait d’amande, un rouge à lèvres Nyx, une palette de fards à paupières, et de chouettes pinceaux EcoTools ! Voilà voilà.

Waterstones

C’est une chaîne de librairies merveilleuses ; on a passé des heures à celui de Trafalgar Square, même pas le plus grand !

Can I move in @Waterstones? ♡

J’ai été très sage pauvre, je n’ai  pris qu’un livre, mais pas n’importe lequel !

Un recueil des lettres de Mr Roald Dahl à sa maman, de ses 9 ans à… bien plus tard !

Je suis actuellement en plein dedans, et c’est hyper sympa. Très émouvant et enrichissant 😉

Primark

Honnêtement, j’ai besoin de préciser ? Je n’y achetais plus rien depuis un peu plus d’un an, rapport à leur éthique douteuse et à la qualité encore plus douteuse de leurs produits.

Mais on était à Londres, j’avais un budget shopping, il faisait beau, on était entre filles… vous connaissez l’histoire.

Grand 4 – Le tourisme

Camden

J’aurais pu/du le mettre dans la catégorie shopping, mais MOI j’y ai été très sage *wink wink Noémie*.

Bon en plus c’est même pas vrai, mais je n’y ai acheté que des cadeaux, je ne peux pas les dévoiler ici ! #Suspense #Mystère #BoulesDeChocolat #AhNonMerde

Camden au soleil <3

Blague à part, Camden c’est le passage obligatoire ! C’est tellement sympa, les petits stands et boutiques sont géniaux, l’ambiance est unique… et avec un peu de chance vous pourrez croiser un groupe de lycéens français en voyage scolaire qui se sont fait tatouer/percer sans l’accord de leur prof x)

Camden toujours <3

Coucou photo pourrie d un trop joli détail

Borough Market

Je le connais de nom depuis très longtemps, mais je crois que c’est la première fois que j’y allais. C’est tout près du London Bridge, une sortie à faire par un bel après midi ensoleillé comme un matin gris 😉

C’est vraiment P A R F A I T, hyper pittoresque (hehe), joyeux, les stands sont à tomber, les vendeurs adorables… un super moment !

Un tableau sympa dans une ruelle avant le Borough Market

Le plus beau stand de fleuriste !

Un joli étal de fruits & légumes au Borough Market <3

M I A M

Buckingham – St James Park – Trafalgar Square

Le trio classique ! Ultra touristique/cliché/bondé, mais c’est toujours le même plaisir ! Un petit coucou à la reine, puis se poser pour un picnic à St James Park avant de continuer vers Trafalgar Square.

Est-ce qu’on a fait les connes au passage ? Oui. Est-ce que le lion nous a jugées ? Clairement.

Conclusion

4 jours, 300 L de pipi (dont 250 de thé), 150 km à pied, 805 photos (dont 200 exploitables), environ 5h de fous rires, beaucoup trop d’argent dépensé, et toujours la même tristesse au moment de partir !

On a sûrement pas révolutionné le séjour à Londres, on a beaucoup tapé dans le “classique”, mais, vraiment, ON A KIFFE !

Et vous, plutôt fan de Londres, Paris, Berlin, Tokyo, NYC… ou pas du tout grandes villes ?

 

Love,
Meantara.

Meantara Travels : 10 jours de bonheur à Ténérife

Hello les loulous ! Joyeuse St Valentin, toussa toussa :p

Pour l’occasion, je n’ai pas trouvé mieux que partager avec vous notre dernier voyage en amoureux. Je vous emmène donc aux Canaries pour faire le plein de soleil ! Cap sur Ténérife 🙂

Le pourquoi du comment

On a décidé de partir en vacances début décembre, on voulait une seule chose : du soleil et la mer. (ok 2 choses)

En regardant un peu où il faisait bon aller en cette saison, et qui ne soit pas au bout du monde, on est tombés sur les îles Canaries. Depuis toute petite, ce nom me faisait rêver, on a donc pas beaucoup hésité, surtout quand on a vu les prix des vols Ryan Air !!

J’avais qu’on était un tout petit peu anxieux de partir avec Ryan Air, rapport à Beauvais, aux bagages et tout…

Mais ça s’est vraiment très bien passé ! La navette qui part de la porte Maillot est très accessible et fiable; et on nous a pas du tout soûlés pour les bagages !

La vue de notre Airbnb sur Las Galletas

Sur place, on a pris un Airbnb à El Fraile. A cette période, tout était blindé, du coup c’était juste une chambre chez un couple. Attachés à notre indépendance, on était pas 100% à fond, mais ça s’est hyper bien passé.

Le quartier était très cool, on avait la plage à 5 minutes à pied, la ville de Las Galletas et ses restaus était à la même distance, nos hosts adorables… On s’est vraiment éclatés, je vous raconte tout 🙂

Les premières impressions

Bon, en arrivant dans le sud, qui est une région volcanique, et assez touristique… je me demandais un peu ce qu’on était venus faire là x°

J’étais vraiment circonspecte, je me suis dis qu’on allait vite s’ennuyer… ET FINALEMENT j’ai adoré !

Les routes sinueuses des hauts de Ténérife

Alors oui, on en fait assez vite le tour, surtout que Le Mari et moi on est du genre à tout faire hyper rapidement. Mais finalement, c’est exactement les vacances dont on avait besoin, sans s’en rendre compte. Pas forcément une activité pour chaque heure de chaque jour, mais du soleil, des gens top, des plages, de la D E T E N T E. Ça m’a bien pris 2-3 jours mais j’ai fini par laisser glisser dans l’eau tout le stress parisien et savourer de ne rien faire.

Les visites

Alors alors, on a quand même fait quelques visites bien sympa … Niveau transport, on avait un bus à 5 min qui fonctionnait plutôt bien et pas très cher, mais on a craqué pour une location de voiture. Comme on voulait arpenter l’île dans tous les sens, c’était le plus pratique !

Au niveau de la pointe nord, on est allés voir les montagnes d’Anaga, qu’on a eu beaucoup de mal à trouver avec Google Maps qui faisait n’importe quoi. En redescendant, on est passés par la capitale, Santa Cruz, et La Laguna, deux villes très agréables !

Le Mari fait le beau gosse sur la route d’Anaga

On a surtout aimé “San Cristobal de La Laguna”, au sujet de laquelle notre hôte nous avait raconté une chouette anecdote : c’est la première ville qui a été colonisée par Christophe Colomb, et du coup la plupart des villes d’Amérique latine sont construites de la même manière.

Une visite A NE PAS FAIRE : les pyramides de Guimar… N’Y ALLEZ PAS ! C’est vraiment un piège à touriste, dont on fait le tour très vite et dont l’intérêt est hyper limité voire nul.

Le Mari is not amused par les pyramides

 Le Teide

On est allés visiter le parc national du Teide, qui nous a beaucoup plu. Il faut prévoir une journée entière pour y aller, visiter, et rentrer si l’on est en transports en commun. En voiture, ça va déjà bien plus vite, une matinée à peine.

Après quelques arrêts aux points photos, on a continué vers le nord et notamment Puerto de la Cruz, puis on est passés visité le Parque del Drago et son arbre millénaire .

Je tenais aussi à visiter le village de Garachico, dont le nom m’attirait beaucoup. Finalement la première fois, on s’est perdus en montagne, vers le village de la Montañeta, hyper joli ! On a fini par y aller un autre jour, mais ce n’était pas ouf :p

En rentrant, on a pu voir le coucher du soleil avec vue sur le Teide, et ça, ça vaut le détour !

On est souvent revenus dans ce coin, notamment de nuit. C’était une obsession du Mari, car c’est un des lieux où l’on voit le mieux le ciel ! On y est donc souvent retournés, et c’est vraiment très chouette la nuit. Les photos de nuit, c’est pas encore ça, mais je travaille dessus 😉

La randonnée de Masca.

Un point fort de notre séjour ! Après un bon petit dej, on est parti assez tard vers le village de Masca.

 

La randonnée part du village et traverse les gorges de Masca jusqu’à une petite plage. On a beaucoup hésité sur la marche à suivre, et on a finalement décidé de rejoindre le village de Masca en voiture, puis de prendre le bateau de la plage jusqu’à Los Gigantes, et de revenir sur Masca en taxi. Pour le taxi on a eu la chance de le partager avec un couple d’allemands très sympas, du coup c’était hyper intéressant !

L’impatience du Mari

On a donc commencé la rando à midi pépère, on est arrivé sur la plage à 16h, pour prendre le bateau à 16h30. Gros coup de chance pour le timing, parce que le dernier départ est à 17h30 ! Et clairement, le retour de nuit, c’était no way x) (c’était no way tout court perso)

Petite rencontre mimi pendant la rando ♥

J’aime beaucoup les randos, et les challenges sportifs pour mon gros popotin, mais je dois avouer que celle-ci était un peu relou.

Le bonheur de se POSER enfin après une rando de 4h

Le circuit est HYPER rocheux, on finit par un peu se lasser des paysages, et puis j’avais une blessure à la cheville et donc ZERO assurance dans le pied, ça n’arrange rien.

On avait lu que les dauphins venaient souvent jouer avec les touristes sur le bateau qui relie la plage d’arrivée à Los Gigantes, mais on en a pas vus 🙁 #Déçus par contre le monsieur du bateau nous a beaucoup amusés en jouant avec les mouettes, donc on a vite oublié la déception !

Mais elle est vite revenue : on a réservé un autre jour une sortie en bateau juste pour aller observer dauphins et baleines … Et la mer était finalement trop agitée, on a donc annulé.

Le farniente

Los Cristianos

Les plages qu’on a le plus squattées sont celles de Las Americas & Los Cristianos. C’est “l’épicentre” touristique de l’île, donc il y a beaucoup de monde, c’est clair ! Mais l’ambiance est très sympa, les plages super, et il y a plein de restaus (plus ou moins bons) le long de la jetée. J’ai beaucoup apprécié remonter touuuuut le long de ces plages, flâner dans les boutiques de souvenirs, s’arrêter pour une baignade, un peu de bronzette… La plage d’El Médano vaut également le détour, pour regarder les kitesurfers sur la plage, et ça c’était génial !

On s’est posé à la Playa Jardin un après midi, qui est hyper sympa aussi. Enfin,  la playa Fanabé, sur la côte Adeje, pas loin de Los Cristianos, nous a moins plu car très venteuse (ce jour là en tout cas).

Le manger !

Si vous me suivez sur Instagram, vous avez vu que c’était clairement le clou de notre voyage ! (Bon, ok, de tous nos voyages x) #TeamMorfales )

A Los Cristianos,

On a adoré un glacier fantastique qui propose plus de 80 parfums, dont Schtroumpf ! Elles sont excellentes, et vraiment pas chères : pour quelques 3€ on a eu chacun une énorme portion !

Il y a également un petit salon de thé adorable dans une rue piétonne, où on s’est arrêtés un matin pour un petit déjeuner délicieux, mais j’ai perdu le nom 🙁 Le cadre était génial, j’avais trop aimé !

Dans le nord,

A La Laguna, on a déjeuné dans un restaurant qu’on aurait jamais trouvé sans TripAdvisor : le Casa Neke. C’était incroyablement bon, on était conquis 😀

On y a notamment dégusté une entrée typique des Canaries : des crevettes sautées dans de l’huile à l’ail… ça a l’air bizarre comme ça mais c’était une méga tuerie, on en a repris à tous les repas !

Ensuite on a commandé tous les deux de la morue, moi qui ne suis pas fan de ce poisson, j’ai vraiment adoré, la cuisine de ce restaurant était très délicate ♥

Vers Anaga on s’est arrêtés au restaurant Roque de las Animas qui était oufissime, avec du poisson grillé trop trop bon et un personnel trop gentil !

Dans le sud de l’île,

On a dîné chez La Tasquita de Tono à San Miguel de Arona. Encore une fois, on a été complètement séduits par la cuisine hyper raffinée ♥ On sentait qu’ils étaient habitués à recevoir des touristes, l’accueil était top !

Enorme coup de coeur aussi pour  le Pink Parrot Café, tenus par des anglais. En face de l’océan, ils font des dîners de ouf tous les soirs, sur réservation. On y allait souvent pour le petit dej, leur carrot cake est INCROYABLE ♥ Le cadre est super soigné, et les gérants A D O R A B L E S ! On a pas pu avoir de la place pour le Fish N Chips qui avait l’air dingue, trop déçus :'(

Du coup ce soir là on a continué un peu sur la jetée pour arriver à un restaurant toujours face à l’océan, mais plus en retrait, le Terrazza Gaviota, et ça nous a bien consolés 😉

Enfin, je tenais absolument à ma paëlla, et on s’est régalés chez Mary. La paëlla est excellente, et les portions amplement suffisantes pour 2. Les morfales que nous sommes n’avons pas pu finir, même en nous resservant !

Love,
Meantara.

Meantara en Chine : 10 jours à Hong-Kong

Hello hello !

Cet été, avant le voyage magique au Vietnam, j’ai passé 10 jours à Hong Kong.

Pourquoi Hong Kong ? Je dois avouer que ce n’était pas une destination que j’avais envisagé en priorité… (Tiens d’ailleurs ça vous dit un article sur mes projets voyages ?)

J’ai toujours voulu aller vivre dans un pays complètement nouveau, mais je n’en ai pas eu l’occasion. Du coup, je me suis dit que je pouvais remplacer “6 mois/1 an à l’étranger” par “voyage de 10/15 jours”Mon choix s’est initialement porté sur le Cambodge, que je rêêêêêêve de visiter. Mais niveau timing et finances, ça s’avérait compliqué : je devais commencer mon stage en juillet, et on avait déjà prévu de prendre 2 semaines pour le Vietnam.

Je recherchais donc une destination pas trop loin du Vietnam, et où je pourrais m’éclater. La Thaïlande m’attirait beaucoup, mais là encore niveau timing j’étais bloquée si je voulais visiter autre chose que Bangkok.

Pendant cette réflexion, la belle Amélie effectuait justement un stage à Hong Kong et me faisait rêver avec ses aventures dans ce lieu qui ne m’avait jamais inspirée plus que ça. Je vous invite vraiment à aller voir ses articles et son Instagram, ça vaut le détour !

Du coup je me suis dit why not, aventure pour aventure, autant explorer un lieu qui m’est complètement inconnu ! J’ai donc embarqué pour 10 jours et je vous raconte tout 😉

Going, going… gone! #MeantaraTravels #MeantaraInHK

A photo posted by Meantara (@meantara) on

Alors, Hong-Kong, c’est comment ?

Tout était écrit en anglais et la plupart des commerçants le parlaient aussi, du coup j’étais hyper à l’aise, dès mon arrivée à l’aéroport.

Quand je suis arrivée dans le quartier de mon auberge de jeunesse (à Causeway Bay), je me suis sentie un peu oppressée. Entre la foule, les bâtiments immenses (vraiment immenses), et la chaleur, je me sentais vraiment minuscule.

Plan du métro

Sinon, le réseau des transports, la disposition des rues, tout était hyper clair et j’ai très vite trouvé mon auberge. Le quartier était hyper chouette, avec plein de choses juste à côté de l’auberge, c’était top !

J’ai été surprise du nombre hallucinant de magasins de luxe, et de leur fréquentation !!

J’ai beaucoup apprécié les petites supérettes où je passais tous les matins acheter de l’eau et des petits en-cas pour mes expéditions, en payant avec ma carte de transport.

En parlant d’argent, 1€ vaut un peu moins de 10 HKD, et de manière générale la vie est … assez chère par endroits, et raisonnable ailleurs. Il y a plein de restaurants où je mangeais assez bien pour moins de 5€, mais sinon le reste ça montait assez vite.

J’avoue avoir fait BEAUCOUP TROP de shopping, sous le coup de l’euphorie et surtout de la chaleur. J’avais vraiment sous estimé cette dernière, du coup je me précipitais dans les magasins pour la clim … et j’ai acheté des tonnes de vêtements d’été x)

Petit point amusant mais qui avait son importance : j’étais impressionnée par la qualité de la 4G ! Il y en avait partout partout partout, même dans les sommets et tout, ça m’a rendu BEAUCOUP de services ! J’en ai eu pour une quinzaine d’euros le forfait pour 10 jours, je trouve que ça valait le coup !

Qu’est ce qu’il y a à faire à Hong Kong ?

Alors alors, pendant ces 10 jours à Hong Kong, j’ai eu l’occasion de faire plein de choses !

Jour 1

J’ai été faire un tour aux jardins zoologiques et botaniques puis au Hong Kong Park, en plein centre ville. Le chemin pour y arriver est en montée, j’avoue que je l’ai senti passer x)

Mais c’était la visite parfaite pour me mettre dans l’ambiance de ce voyage <3

La vie est belle quand on est une petite tortue! #MeantaraTravels #MeantaraInHK

A photo posted by Meantara (@meantara) on

Jour 2

Je suis partie à la rencontre de Big Buddha, sur l’île de Lantau. Pour y aller, j’ai pris un chouette téléphérique.

Elle est trop in love de moi elle en peut plus la pauvre #MeantaraTravels #MeantaraInHK #hklife

A photo posted by Meantara (@meantara) on

J’ai beaucoup apprécié cette visite, même si c’est très touristique. Les gens étaient très sympa, et l’atmosphère hyper apaisante. Le Buddha de Tian Tian est magnifique, on l’aperçoit de très loin dès le téléphérique, c’était top !

Jour 3

Je suis allée visiter le temple des 10.000 Buddhas… QUI EST TRÈS BIEN CACHE !

J’ai vraiment eu beaucoup, beaucoup, beaucoup de mal à le trouver. J’ai tourné autour pendant 2h, j’ai abandonné, me suis reposée dans un centre commercial, et suis tombée dessus presque par hasard en sortant de là.

En pleine ascension je me suis pris l’orage du siècle, avec aucun abri à l’horizon, et un sol glissant en montée. Evidemment c’était le SEUL jour où je n’avais pas pris mon imperméable x)

It's a whole lot of Buddhas! #MeantaraTravels #MeantaraInHK #hklife

A photo posted by Meantara (@meantara) on

Mais malgré tout ça, je n’ai absolument aucun regret ! C’était une visite magique, les 10.000 Buddhas sont à vrai dire assez amusants. Il y en a de toutes les formes et dans toutes les postures imaginables, c’était vraiment sympa. Le lieu est entouré de nature, c’était une parenthèse hyper zen <3

J’ai même pu voir un petit groupe de singes !

Jour 4

C’était un dimanche, je me suis accordée une grasse mat’ et j’ai été flâner à Tsim Sha Tsui, paradis du shopping !

J’ai pris le goûter chez Teakha, chouette adresse que j’avais repéré chez Amélie 😀

Jour 5

J’ai encore flâné dans la ville, sans but précis x)

Le soir j’ai dîné chez Yum Cha, et c’était PARFAIT (ok, un peu cher). Je crois que c’est le seul moment où j’ai vraiment regretté d’être toute seule. Question budget et appétit, je n’ai pas pu commander touuuuuut ce que je voulais goûter. Alors que quand je suis avec Le Mari, je peux le forcer lui demander de commander tout ce qui me fait envie x)

Leur spécialité c’est ces petites brioches choupies ! Ils en font notamment au porc qui sont troooop mignonnes (c’est des petits cochons), mais bon celles là même avec Le Mari on n’aurait pas pu y goûter x)

En tout cas j’étais ravie de mon repas ! Les petites brioches sont au custard, elles étaient délicieuses ! (J’ai trop envie d’y retourneeeer)

Jour 6

Ce jour là, j’ai décidé de me faire un petit tour des plages qui n’étaient pas très loin de chez moi : j’ai pris le bus jusqu’à la première, puis j’ai longé la côte.

Autant le métro je gérais, autant le bus et le tram c’était une autre paire de manche ! Les conducteurs et usagers ne parlent pas forcément anglais, ça va HYPER HYPER vite et il faut crier quand on veut descendre. J’avoue que je n’en menais pas large !

En tout cas, cette escapade à la plage m’a fait un bien fou !! Je suis donc descendue à Stanley, j’ai visité le marché, puis j’ai remonté vers Repulse bay et Deepwater bay. Je suis passée par un parc immeeeeense où je n’ai croisé P E R S O N N E, et au bout duquel il y avait un chouette petit patio où j’ai fait la sieste au soleil… pour commencer mon bronzage !

Petite anecdote : étant ultra intelligente, je portais ce jour là une robe noire à manches longues qui m’arrive en dessous du genou x)

#MeantaraTravels #MeantaraInHK #hklife #beach #sun #sunburn #travel #asia #stanley #happy #nofilter

Une photo publiée par Meantara (@meantara) le

 

Evidemment j’ai crevé de chaud, et je me suis JETÉE sur le premier H&M venu, qui était IMMENSE et magnifique. Je suis allée me changer tout de suite après mes achats haha

Jour 7

Escapade à Lamma Island, où j’ai fait toutes les randos que j’ai pu x)

J’ai commencé par traverser une forêt magnifique mais IN FES TEE de moustiques. Evidemment, je m’arrêtais toutes les 30 secondes pour des photos et j’étais pas couverte du tout. La lotion anti moustiques ? Connais pas ! Du coup je me suis faite dévorer mais COMME IL FAUT ! Sur le coup, ça grattait mais je me suis pas du touuuut rendue compte de l’ampleur des dégâts.

La semaine d’après, j’en avais les larmes aux yeux tellement ça me démangeait. J’en ai gardé les cicatrices pendant 2 mois !

Après cette (dangereuse) randonnée en forêt, j’ai entrepris l’ascension du pic, et j’ai fini la journée en traversant l’île du nord au sud par le très accessible Family Trail.

J’ai adoré cette journée, mais si je devais le refaire, je ferais plus attention. Je n’avais pas assez d’eau pour 3 randonnées sous un soleil de plomb, et j’ai été vraiment c*nne pour les moustiques !

Jour 8 & 9

 

Black out sur ces deux derniers jours x) Je ne sais plus ce que j’ai fait, je n’ai pas les photos à l’appui !! x)

Je me souviens avoir été sur une autre île le jour 8, et avoir flâné dans un centre commercial le jour 9, c’est tout ! :p

Evidemment, la liste n’est pas exhaustive. Parmi les choses que je n’ai pas faites mais que j’aurais bien aimé, on retrouve notamment DisneyLand et une réserve naturelle un peu excentrée dont le nom m’échappe…

Le plus important : on y mange quoi ??

Ça manque de bouffe cet article non ? :p

La spécialité de Hong Kong, ce sont les dim sum ou les dumplings : des petites bouchées à la vapeu A TOMBER PAR TERRE !

The real deal! #MeantaraEats #Healthy #MeantaraTravels #MeantaraInHK #hklife #Wanchai #dumplings

A photo posted by Meantara (@meantara) on

J’en ai évidemment abusé, mais j’ai aussi consommé beaucoup de matcha (en glace surtout), des “egg tarts” qui ressemblent à des pasteis nata, et des petits pains incroyables dans une boulangerie près de mon auberge 😀

Sinon j’ai aussi été déjeuner au Hello Kitty café, où, vous vous en doutez, tout est à l’effigie du célèbre chat !

C’était évidemment trop cher, mais très bon et le cadre était kitsch à souhait x)

Mais sinon, voyager seule, ça se passe comment ?

Alors je dois avouer que si j’étais hyper excitée avant de m’envoler pour Hong Kong, j’ai un peu déchanté en arrivant.

Comme je l’expliquais, je me suis sentie un peu oppressée au début. Quand j’étais seule dans mon petit lit d’auberge de jeunesse, au 8ème étage d’un immense bâtiment, je me demandais vraiment ce que je fichais là.

Comme je le disais dans l’article sur le Vietnam, je n’ai quasiment pas dormi de tout mon séjour à HK ! La ville était extrêmement bruyante, et ma chambre dans l’auberge aussi : entre la clim et les autres guests, je ne m’entendais pas penser !

Du coup ces aspects ont été un peu difficiles à vivre, mais finalement, j’ai beaucoup apprécié ces moments avec moi-même. De nature solitaire, ça m’a fait beaucoup de bien d’être seule : je me levais quand je voulais, j’adaptais mon programme au gré de mes envies… Pendant les randonnées je gérais mon rythme sans avoir à culpabiliser de ralentir qui que ce soit, je mangeais ce que je voulais etc … D’ailleurs, j’ai perdu 5 kgs en 10 jours, parce que je prenais genre 1,5 repas par jour (des bouillons/bouchées vapeur la plupart du temps haha) et j’ai fait énormément de randos x)

Evidemment, je les ai repris bien vite…

Je ne vous cache pas que j’ai été TROP HEUREUSE de retrouver Le Mari, mais sur un court laps de temps, cette expérience a été parfaite ! Ça m’a permis de m’affirmer un peu plus, de me déstresser un peu, et surtout, de me prouver à moi-même que je suis plutôt débrouillarde !

Et vous, avez-vous déjà voyagé seul(e) ? Quelle serait votre destination pour une aventure en solitaire ?

Love,
Meantara.

Meantara à la Réunion : voyage d’une semaine

Cette semaine je vous embarque avec moi sur l’île de la Réunion!

Je rentre d’une -trop courte- semaine chez mes beaux-parents, et j’ai eu envie de vous partager ce voyage.

J’aurais dû laisser Le Mari écrire cet article, il sait mieux que quiconque chanter les louanges de cette belle île! Y ayant vécu quelques années, monsieur ne rêve que d’une chose : s’y installer !

Et je dois avouer que je comprends tout à fait pourquoi : les paysages sont à couper le souffle, il y en a pour tous les goûts entre la mer, les montagnes et le volcan !

On y mange terriblement bien, le climat est tropical (il y fait même souvent trop chaud, mais chuuuut), les gens ont la joie de vivre, bref : le bonheur!

Mais bon, y vivre n’est pour l’instant pas dans nos projets, du coup on a essayé de profiter un max de nos vacances!

Je vous ai préparé un petit récap des meilleures activités à faire pour une semaine à la Réunion, photos à l’appui!

Prêts à décoller ? 😉

Continuer la lecture

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...