Meantara Reads : des livres “girly” pour rafraîchir l’été

Hello les petits lecteurs !

 

Je vous ai manqué ?

 

Vous, en tout cas, oui !

Je reprends les rênes de mon bébé blog, et on est reparti pour un article tous les mardi à 8h 😉

Pour ce grand retour, j’ai choisi de vous parler d’une chouette lecture -entre autres-.

Pour la petite histoire, je suis allée à la FNAC avec une idée bien précise : acheter du papier cadeau. En entrant je suis évidemment tombée sur le rayon “2 livres de poche acheté, le 3ème offert”. Flashnews : je n’ai J A M A I S su résister à cette offre. Je commence donc à examiner le rayon, avec l’idée de prendre des choses un peu intelligentes, notamment Vernon Subutex qui m’intrigue de plus en plus.

Et puis mon regard s’est porté sur 3 couvertures “girly”, dont 2 de la fabuleuse Margaux Motin.  J’ai instantanément craqué. Parce que les livres “girly”, c’est la vie. C’est frais, drôle, ça fait du bien. Si vous pensez que les livres girly c’est bête/cucul/autre, je vous conseille d’écouter cette belle interview de Pénélope Bagieu, une autre fabuleuse dessinatrice de BD.

De manière générale, tous les épisodes de La poudre peuvent vous faire du bien 😉

Aaaaaaaaaaanyway, revenons à nos moutons.

 

Les crevettes ont le coeur dans la tête

Parmi ces 3 livres girly, j’ai commencé à lire Les crevettes ont le cœur dans la tête de Marion Michau, et je l’ai lu en 2-3 jours. Il est vraiment chouette, drôle et prenant, écrit en mode “journal” un peu comme Bridget Jones.

En plus de la couverture, le titre m’a amusée, en me faisant penser à la trilogie de  Katherine Pancol, que j’avais dévorée et adorée.

Ici, on suit les aventures de Marion, trentenaire sexy et célibataire (classique me direz-vous). Ben en fait, oui, classique. Mais comme une bonne série, simplicité est souvent synonyme de qualité. Je pense que beaucoup de femmes peuvent se retrouver dans ce livre, qui présente un groupe de copines un peu à la Sex and the city.

Marion est scripte de cinéma, ce que j’ai trouvé hyper intéressant. On découvre un peu ce métier et donc “l’envers du décor” du cinéma, ce qui est plutôt cool.

J’ai tout de même quelques critiques à formuler : je pense qu’il est malheureusement un peu trop cliché. Les copines sont un peu stéréotypées, elles sont toutes belles, riches, sexy, parisiennes. Il y a pas mal de références très parisiennes justement, qui m’ont beaucoup parlé et fait sourire.

Enfin, si j’ai été tenue en haleine tout le long du roman, j’ai été assez déçue par la fin, prévisible et qui tombe hyper vite alors que toute l’histoire se déroule à un bon rythme.

En résumé : très drôle, très frais, pose de vraies questions sur le couple et le célibat, un peu cliché = le parfait livre de l’été !

Les autres œuvres -girly et moins girly- de ce début d’été

A peine refermé, j’ai entamé La vie commence à 20h10, de Thomas Raphaël, qui est E X C E L L E N T. Je ne l’ai pas encore terminé, mais je suis complètement accro !! Il met en scène Sophie, une doctorante qui peine à publier sa thèse et se retrouve à travailler pour une sitcom (complètement inspirée de Plus belle la vie :p), et donc à mener une double vie universitaire/meuf de la télé.

C’est vraiment un page turner de folie, qui en dit beaucoup sur le monde du travail actuel, ou en tout cas celui que je perçois. C’est hyper drôle, parfois touchant, l’héroïne et ses préjugés s’en prennent plein la gueule, et là aussi on découvre un métier passionnant. Télérama le décrit comme “Le Diable s’habille en Prada version télé”, et je trouve que c’est hyper cohérent comme comparaison.

Ça me fait beaucoup penser à une série que je viens de commencer et ai déjà presque terminée : Dix pour cent. Série française de 2015, elle traite du quotidien d’une agence pour acteurs. On découvre là encore un personnage qui atterrit dans un milieu/à un poste difficile, particulier, où elle n’a vraiment rien à faire. On apprend en même temps qu’elles, on a mal pour elles au moment des premières bourdes, on est fier d’elles quand elles réussissent.

C’est drôle, intéressant, on y découvre le métier d’agent d’acteur, ça passe hyper vite, il y a de super guests : je suis fan ! Même le Mari, qui n’est pas hyper adepte des dramas, ni même des séries/films français, est complètement accro !

Voilà voilà pour les quelques œuvres qui rythment mon début d’été et me font sourire, vibrer.

Et vous, vous lisez quoi ? Vous aimez les livres et autres œuvres “girly” ? (on peut parler de cette appellation, aussi :p)

 

Love,
Meantara.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

10 réflexions au sujet de « Meantara Reads : des livres “girly” pour rafraîchir l’été »

  1. Perso, je lis “Les mémoires de Papa Moumine” de Tove Jansson en ce moment x)

    J’aime certaines œuvres “girly” comme tu dis, parce que je trouve cela fort enrichissant. Je pense que davantage d’hommes devraient lire ou regarder des œuvres girly.

    (J’avoue j’suis pas parfait, c’est ma mère, elle a eu QUATRE garçons, donc pour se venger, elle nous a foutu devant des trucs girly (type les téléfilms Barbie, etc.))

    • Ça a l’air trop bien ce livre ! Le nom est chou lol

      Je suis complètement d’accord, ça serait trop bien de décloisonner les choses et que les hommes s’intéressent à des histoires “girly”. De manière générale, c’est nul que même les femmes considèrent ces oeuvres comme bêtes ou pas à leur niveau…

      En tout cas chapeau bas à ta maman, 4 garçons ça a dû être l’enfer :p t’es le numéro combien ?
      Elle a trop géré de vous sensibiliser dès le début, la prevue ça fait des bonshommes presque parfaits ;p

  2. Hey! LES ARTICLES SUR LES BOUQUINS SONT MES PREFERES (on se demande pourquoi!)
    Je viens de finir Milk and Honey de Rupi Kaur, c’est un recueil de poème absolument sublime.
    Puis maintenant que je suis en vacances je prévois de rattraper tous les livres que je n’ai pas pu dévorer à cause du bac et il y en a quelques uns, j’ai hâte!!
    En parlant de hâte, j’ai aussi hâte de lire ton prochain article!
    Allez zou, je vais lire !

    • Hey you ♡

      Ça me dit quelque chose ce recueil de poèmes !

      Moi aussi je suis en vacances et j’avoue que je retrouve le plaisir de lire (et des “vrais” livres, pas sur ma liseuse haha)

      Je ferais d’autres articles livres 😉

      Bisous

  3. Tu sais ce que je pense de ce mot xD
    J’aime bien lire des livres “girly” ok mais j’aime pas la connotation qu’a ce mot pour certains… c’est de livres quoi!
    Ahah
    Mais sinon ils ont l’air sympa comme lecture!
    Bisous bisouuuus

    • Mdr j’avoue que c’était une spéciale dédicace :p

      J’aime pas non plus cette connotation, après c’est comme dans tous les “genres” il y a des choses vraiment nulles et cliché, puis d’autres qui ne sont pas de la “grande littérature” mais se lisent super bien, et des petits bijoux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 15 =