Meantara se tricote un Béret Paris

Hello les bébés alpaca !

Je me rends compte que ça fait des siècles que je n’ai pas parlé tricot ici !!

C’est quand même le comble x)

En fait, pour tout vous dire, c’est parce que j’ai un peu la flemme de faire les photos

Quoiqu’il en soit, me revoilà ! Et cette fois, avec un petit béret que j’ai adoré tricoté, et que j’adore porter !

Le modèle et la créatrice

C’est le Paris béret d’Alice Hammer, knit designer française IN-CON-TOUR-NA-BLE dont je suis absolument fan.

Ces modèles sont toujours magnifiques, délicats et simples, c’est tout ce que j’aime !

Mais j’avoue que j’ai encore un peu de mal à tricoter de grandes pièces avec des aiguilles de 3 ou 4, et c’est vrai que beaucoup de ses modèles entrent dans cette catégorie.

Il y a deux ans, je me suis lancée dans le magnifique pull La Parisienne, une marinière d’amouuuuur, mais j’ai fait pas mal d’erreurs, j’ai dû le détricoter plusieurs fois, et j’ai perdu courage. Mais je m’y remettrai un jour, c’est sûr !

Puis, cet été, j’ai commencé le Pull Barry, notamment après avoir vu la version incroyable de @bavardages sur Instagram :

Je le trouve tellement élégant, je suis vraiment tombée amoureuse ! Du coup j’étais hyper motivée pour le tricoter, j’ai donc été assez vite…

Et là, grosse désillusion : ça tombe assez mal sur moi, ça me boudine (pourtant la taille est parfaite), je ne m’y sens pas super chouette.

Du coup, je n’ai toujours pas rentré les fils… Mais je pense qu’après l’avoir bloqué, ça devrait aller mieux.

Le blocage, c’est tout simplement laver le tricot, pour le laisser prendre sa forme finale. Le poids de la laine et l’eau sont censés aider la laine à se détendre et prendre sa forme.

Maintenant que nous sommes bien installés, j’ai la possibilité de faire ce blocage, je vais donc le faire 😉

Tout ça pour dire que même si j’adore le travail d’Alice Hammer, j’ai un peu de mal avec ses modèles pour le moment…

Mais je n’abandonne pas, parce qu’ils sont hyper bien écrits, trop beaux, et que je suis têtue !

J’ai donc attaqué le chouette béret qu’elle propose, un modèle simple, rapide, élégant, parisien : tout pour plaire !

Mon expérience

J’ai donc décidé de faire le petit béret en Drops alpaca toute douce, bleue marine pour aller avec un gros gilet doudou que j’ai bientôt fini, et un châle assorti.

Bébé Léo prend la pose avec le béret de maman

J’ai dû ajouter 40 mailles en plus au modèle initial, parce que je tricote bien trop serré haha, ça m’arrive souvent pour les modèles d’Alice Hammer, d’où l’importance de l’échantillon 😉

(Parce que bon détricoter un début de béret ça va encore mais quand c’est un pull on rigole vachement moins)

Sinon je n’ai pas grand chose à ajouter au sujet de ce modèle, si ce n’est que ça va plutôt vite, et qu’il se porte ultra facilement !

Ah si, petit détail qui à son importance et qui me fait trop craquer : il y a une petite tige sur le dessus, comme tout béret qui se respecte 😀

La choupitude incarnée

Surtout, grâce à ce béret, j’ai enfin convaincu ma maman et ma meilleure amie (soit les meilleurs personnes du monde, clairement) de me laisser leur tricoter quelque chose 😀

Du coup, bientôt sur mes aiguilles, une version gris clair et une version noire pour les 2 belles gosses qui sont garantes de ma santé mentale (je vous vois venir, à dire qu’elles font du mauvais boulot, mais vraiment, sans elles, ça serait bien pire haha)

Donc on aura toutes les 3 notre béret de l’amour ♥

Et vous, si vous deviez avoir une pièce de votre dressing à partager avec les gens que vous aimez, quelle serait-elle ?

Love,
Meantara.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 Replies to “Meantara se tricote un Béret Paris”

  1. Ce béret est vraiment trop mignon! Et tu es vraiment douée, je suis sûre que tu vas réussir a tout faire a un moment donné xD

    Et t’as pas besoin de me convaincre de faire quelque chose pour moi! C’est juste que c’est beaucoup trop et j’oserais jamais te demander de me faire quelque chose que tu as pas envie! Après tu me le proposes donc j’accepte ahah!

    1. You sound like Yassire x)

      Vous êtes beaucoup trop gentils pour votre propre bien ♥

      Sinon merci de ce commentaire encourageant, pour te citer : “you’re too supportive” 😉

  2. […] pourtant ! C’est allé encore plus vite que mon béret Paris !! Alors je pense clairement que c’est lié au nombre de mailles : 64 […]

  3. […] y a un mois, je vous partageais mon expérience de tricot du modèle “Paris béret” d’Alice Hammer, et comme je vous le disais, j’ai récidivé depuis […]

Laisser un commentaire

15 − 7 =